Les Français et les jeux d’argent : statistiques et analyses

argent jeux en ligne

L’industrie du jeu est l’un des secteurs qui ne connaissent pas la crise en France, ou en tout cas beaucoup moins que les autres. Au fil des années, les chiffres d’affaires du secteur se portent de mieux en mieux, et ce malgré la crise et le chômage. Les établissements de jeux et de nombreuses formes de paris se sont multipliés, pour répondre à la demande croissante des joueurs et en attirer d’autres. Et au regard de certains éléments, on peut dire aujourd’hui que les jeux d’argent font aujourd’hui partie intégrante de la vie de nombreux français.

Des chiffres de plus en plus grimpants

53 milliards d’euros! Voilà le montant du chiffre d’affaires enregistré par les jeux d’argent en 2012 contre 98 millions en 1960. Une augmentation qui en dit long sur la fréquence et l’augmentation du nombre de joueurs. En effet, des études ont montré que les Français misent environ 90 millions d’euros par jour dans les jeux d’argent. Et le chiffre de 29,2 millions de joueurs enregistrés à la Française des Jeux en 2008 a été revu à la hausse. Une augmentation qui s’explique par la légalisation des jeux en ligne. Plus de 3 millions de français ont joué en ligne en 2008 et 45 % de joueurs misent entre 1 et 5 euros par mois, 43 % d’entre eux misent plus de 20 euros et 20 % misent plus de 50 euros (Info : casinofrance.org).

La multiplication des formules de jeux et paris

Pour attirer et garder les joueurs, l’industrie du jeu ne tarit pas d’imagination et de créativité dans la conception des jeux. Ainsi donc de nouveaux jeux voient constamment le jour et en invitent à la curiosité des joueurs. Il y en a pour tout le monde et pour toutes les bourses. Les publicités dans les médias font étalage des jeux aux gains faciles dont les difficultés ne semblent pas du tout élevées. Dès cet instant, il n’est pas aisé pour le joueur ou le profane de résister.

Le facteur de la pauvreté

Comme le dit Jean-Pierre Martignoli, « plus on est pauvre, plus on joue ». C’est également le résultat d’une étude qui a démontré que la pauvreté ou la baisse de revenus sont des facteurs qui incitent les gens au jeu. Il n’est donc pas étonnant que dans un contexte où le chômage et la crise sont encore d’actualité, les Français jouent de plus en plus dans l’espoir d’un gain facile qui leur permettrait de se sortir de la pauvreté. Les jeux d’argent et de hasard sont quasiment devenus le seul moyen pour certains de s’en sortir et d’effacer les difficultés quotidiennes.

La légalisation des jeux d’argent et le jeu pathologique

La légalisation des jeux d’argent et notamment des jeux en ligne a été un tournant dans l’industrie du jeu. La légalisation a permis de dédiaboliser les jeux d’argent et ainsi donné libre accès aux nombreux jeux. Aujourd’hui, de nombreux joueurs victimes de l’addiction au jeu misent énormément (et parfois la totalité de tous leurs revenus) dans les casinos et autres établissements de jeu, ces facteurs ainsi que d’autres, contribuent à l’essor des jeux d’argent.

 

Edit : Cet article récent semblerait contredire mon article. je vais me pencher plus sur la question :)